Marquer cette page
Rechercher sur le site
retour à l accueil
English version
Version française
A la suite de la détection d'huiles minérales dans de l'huile de tournesol en provenance d'Ukraine, un appui scientifique et technique a été demandé à l'Afssa afin d'évaluer le niveau d'exposition potentiel des consommateurs français et apprécier le risque pour leur santé.

L'Agence a ainsi procédé à une estimation de l'exposition potentielle du consommateur à travers la consommation d'huile contaminée. Pour réaliser cette analyse, l'Agence a inclu l'huile en l'état mais également l'ensemble des denrées intégrant de l'huile dans leur composition, même dans de faibles proportions.

Les informations progressivement recueillies sur l'analyse des huiles minérales présentes dans l'huile de tournesol contaminée ont permis de mieux caractériser la nature et l'importance de la contamination. Il s'agissait essentiellement d'huiles minérales de haute viscosité, moins toxiques que celles de plus faible viscosité. En outre, cette analyse a permis de s'assurer de l'absence d'autres contaminants, parfois retrouvés dans les huiles.

Sur la base de ces données, l'Afssa a utilisé le scénario d'exposition le plus pessimiste possible (scénario maximaliste), c'est-à-dire dans lequel la consommation d'huile et de produits à base d'huile contaminée serait maximale.

Même dans ce cas extrême, la dose d'huile minérale ingérée resterait inférieure à la dose maximale acceptable sur le plan toxicologique.

Que sont les huiles minérales ?

L'huile peut être d'origine végétale, animale ou minérale. Les huiles minérales sont produites par distillation du pétrole brut, ce sont des hydrocarbures comme par exemple la paraffine ou la vaseline. Ces produits ont de multiples utilisations. Sous forme de mélange, ils constituent par exemple la base des huiles de moteur, ils sont également utilisés comme isolant dans le domaine électrique . Dans le secteur de la cosmétologie, ils constituent la phase grasse des émulsions et entrent par exemple dans la composition de certains démaquillants ou d'hydratants. Ces produits peuvent notamment être différenciés selon leur viscosité et l'on distingue ainsi, les huiles minérales de faibles viscosité de celles de hautes viscosité.

Pour en savoir plus

>Avis du 7 mai 2008 relatif à la consommation d’huile de tournesol raffinée contaminée par des huiles minérales ou des produits alimentaires contenant comme ingrédient cette huile
Huile de tournesol contaminée par de l'huile minérale
13 mai 2008
Actualité
Précédent
Suivant
Tout ouvrir | Tout fermer
Suivant  Precedent  Retour a l accueil