Flux RSS FAQ   Glossaire   
Actualité


10 mai 2007
L'Afsset et l'IRSST signent une convention de collaboration

L'Agence française de sécurité sanitaire de l'environnement et du travail (Afsset) vient de signer une convention avec l'Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) à Montréal. Cette convention a été paraphée par le Docteur Michèle Froment-Védrine, directrice générale de l'Afsset, et Mme Diane Gaudet, présidente-directrice générale de l'IRSST.

 Diverses collaborations
Ce partenariat établit les règles qui encadrent les collaborations bilatérales en matière d'activités de recherche et d'expertise en santé et en sécurité du travail. Ce cadre favorisera les échanges et la coopération concernant la mise à disposition de ressources qualifiées, le recours à des prestations d'expertise, la production de données ou de résultats dans le contexte d'études que les deux organismes peuvent réaliser conjointement ou dont chacun des partenaires peut confier la réalisation à l'autre.
Michèle Froment-Védrine se dit convaincue que « la mise en commun de ressources va permettre d'augmenter l'efficacité et la capacité de production, de diffusion et de valorisation des résultats issus d'activités de recherche et d'expertise menées par les deux organismes au bénéfice de la santé au travail. Certains dossiers ont déjà été traités par l'un des pays alors qu'il représente une nouvelle préoccupation pour l'autre. Cet échange permettra de gagner beaucoup de temps et de qualité dans l'expertise des deux organisations».

 Intérêt commun
Une liste de thématiques pour lesquelles l'IRSST et l'Afsset ont un intérêt commun a été établie. Les deux organisations souhaitent mettre en commun leurs efforts afin de développer des connaissances et de l'expertise dans trois domaines en particulier :

 

 Les expositions aux nuisances physiques et physicochimiques (expositions cumulées aux substances chimiques sur le lieu de travail; exposition aux fibres courtes d'amiante, à la trémolite, au béryllium)
 Les outils d'évaluation et de gestion du risque (bonnes pratiques pour l'utilisation des nanoparticules; estimation de la contrainte thermique, application des valeurs limites)
 La méthodologie (outils et organisation de la veille scientifique en santé du travail)

 

Les résultats de cette convention feront l'objet d'un suivi et d'un bilan chaque année et son application sera évaluée à l'issue d'une période de quatre ans afin de procéder à des ajustements, si nécessaire.

Solidement implanté au Québec depuis 1980, l'IRSST est un organisme de recherche scientifique internationalement reconnu pour l´expertise de son personnel et la qualité de ses travaux. C'est un organisme privé sans but lucratif.

 

 En savoir plus :

 

 Télécharger le communiqué de presse

 

 Contacts presse : 01 56 29 56 42 - mailto:presse@afsset.fr

 


Copier le lien vers cette page