Les relations internationales
Flux RSS Faq   Glossaire   
Les relations internationales > Les programmes européens > INTARESE

INTARESE

La population est exposée à diverses sources de pollution dans son environnement, tout au long de sa vie ; on connaît un peu l'exposition à une substance ou à un produit, notamment en milieu de travail ; par contre, on ne connaît que très mal ces risques dans leur ensemble. Il n'existe en particulier pas de méthode fiable permettant d'en avoir une vue générale, c'est-à-dire d'intégrer ces risques sanitaires qui découlent de ces expositions.  Une nouvelle science s'est donc créée, l'expologie des populations, qui doit utiliser des méthodes de référence rigoureuses, permettant des comparaisons.

 

La finalité de ce projet, d'une durée de 5 ans et qui a débuté le 1er Novembre 2005, est donc le développement de méthodologies nécessaires à une évaluation intégrée des risques sanitaires des agents environnementaux en Europe.

 



Il s'agit d'un projet de recherche coordonné par le Département d'épidémiologie et de santé publique d'Imperial College, Londres (Professeur David Briggs, Titulaire de la chaire Environment and Health Science). Il rassemble une trentaine de participants tels que des agences de sécurité sanitaire (ex : RIVM - NL ; KTL - Finlande ; NILU - Norvège ; l'InVS, AFSSET ; l'Institut Vinci - Serbie…), des universités (Université d'Utrecht - NL, Université Catholique Louvain, Université de Maastricht) ou encore des organismes de recherche (ex : CERTH - Grèce) ou des instituts d'expertise et de recherche (CSTB, INERIS).

Le projet INTARESE s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie [COM (2003) 338 final du 11.6.2003] et du plan d'action européen 2004-2010 [COM(2004) 416 final du 9.6.2004] en matière d'environnement et de santé adoptés par la Commission.

Le projet est organisé en 7 sous-projets, eux-mêmes divisés en plusieurs « lots ». L'AFSSET intervient dans plusieurs d'entre eux et est notamment l'un des principaux contributeurs scientifiques dans la partie consacrée à l'évaluation des risques pour le consommateur, associés à l'exposition aux substances chimiques lors de l'utilisation de produits de consommation.

 

 Objectifs généraux du projet

 

Les objectifs principaux du projet peuvent se décliner de la manière suivante :

 

 Développement d'un cadre conceptuel rassemblant les connaissances scientifiques les plus récentes pour évaluer de façon intégrée les risques et impacts sanitaires associés aux agresseurs environnementaux ; 
 Identification des besoins : spécification des informations et des connaissances nécessaires à la mise en place de ce cadre conceptuel, identification des lacunes dans les domaines de la surveillance et de l'analyse en Europe ; 
 Développement d'une boite à outils opérationnelle permettant de réaliser une évaluation intégrée applicable à différents agents (substances chimiques, déchets, bruit…), à différents milieux (pollution de l'air, pollution de l'eau…) dans le but de :

 

 fournir un système d'alerte précoce de problématiques en santé-environnement ;
 contribuer à quantifier et à comparer les risques environnementaux et sanitaires de façon à mettre en place les politiques publiques les plus pertinentes ; 
 fixer des objectifs et des indicateurs pertinents pour ces politiques ; 
 effectuer des comparaisons internationales et mesurer l'efficacité des politiques compte tenu des objectifs et indicateurs définis ; 
 informer le public et les parties prenantes sur les risques sanitaires et environnementaux ; 
 Renforcer le support scientifique aux politiques.

 

L'approche ainsi envisagée sera appliquée à la réalisation d'évaluations intégrées dans des domaines tels que les transports, l'habitat, l'aménagement du territoire, la gestion de l'eau et des déchets, les substances chimiques dans les produits de consommation - dans le but de : 

 

 Mettre à l'épreuve la méthodologie, contribuer à son développement et la personnaliser suivant le domaine auquel elle est appliquée, 
 Fournir des informations pertinentes utilisables dans certains domaines d'actualité, et notamment aux gestionnaires, qu'ils soient décideurs publics, industriels, mais aussi au monde associatif.

 

Pour plus d'informations sur la partie relative à l'exposition des consommateurs aux substances chimiques dans laquelle l'AFSSET est l'un des principaux contributeurs scientifiques.

 

 En savoir plus :

 

 Evaluation des risques sanitaires cumulés et agrégés pour les consommateurs

 

 Agrégation de l'exposition humaine aux substances chimiques dans les produits de consommation: exposé des outils et des méthodes disponibles - Rapport conjoint AFSSET et RIVM (en anglais)

 

 Le site du projet : Intarese


 

 

 


Copier le lien vers cette page