Glossaire
Flux RSS Faq   Glossaire   
Glossaire > Définitions



  L

Légionellose
Pneumonie grave provoquée par un bacille cosmopolite, Legionella pneumophila, bactérie gram-négative. Les manifestations cliniques sont celles d'un état grippal compliqué d'une pneumonie virale grave accompagnée, dans de nombreux cas, de troubles gastro-intestinaux, neurologiques et d'insuffisance rénale passagère. Les principales sources de contamination lors des épidémies sont les microorganismes en suspension dans l'air provenant des condensateurs à évaporation des systèmes d'air conditionné et l'eau stagnant dans les pommes de douche ou dans les circuits d'alimentation des équipements de balnéothérapie.

 

Lessivage
Migration en profondeur des éléments minéraux du sol sous l'effet des eaux de pluie.

 

Lymphocyte
Globule blanc du sang et du tissu lymphoïde responsable de l'immunité spécifique.

 


Lymphome non hodgkinien
Les lymphomes non hodgkiniens constituent des tumeurs cancéreuses se développant dans les ganglions lymphatiques et parfois dans différents organes (rate, foie, etc.). On les distingue de la maladie de Hodgkin, beaucoup moins fréquente et caractérisée par la présence de certaines cellules anormales dans les ganglions lymphatiques (les cellules de Sternberg).

 

Se développant à partir d'une catégorie particulière de globules blancs (les lymphocytes, d'où le nom de la maladie), les lymphomes non hodgkiniens présentent deux caractéristiques principales.

 

La première est de correspondre à un ensemble hétérogène de sous-groupes tumoraux. La classification des lymphomes est complexe, reposant principalement sur l'aspect de la tumeur et sur le type (B ou T) des lymphocytes malades. La connaissance précise du sous-groupe de lymphome est importante car la présentation clinique, le pronostic et la réponse au traitement diffèrent selon ces entités.

 

La seconde caractéristique est d'augmenter en fréquence plus que tout autre cancer humain, dans tous les pays occidentaux et depuis plusieurs décennies (+ 3 à 4 % par an en moyenne). Il y a ainsi eu environ 10.000 nouveaux cas de lymphomes non hodgkiniens en France, pour l'année 2000 [1]. Pour certains, cette augmentation constitue une véritable « épidémie » dont la cause reste énigmatique, mais qui pourrait être d'origine environnementale [2]. Si tel était le cas, pour pouvoir expliquer cette croissance, une telle exposition devrait être largement répandue et associée à un risque faible. La responsabilité potentielle des pesticides, du rayonnement ultra-violet, et des dioxines a été évoquée mais n'est pas encore formellement démontrée [2,3].

 

On sait cependant que les personnes dont les défenses immunitaires sont affaiblies (après un traitement immunosuppresseur ou lors d'une maladie auto-immune telle que certaines pathologies inflammatoires rhumatologiques) ont un plus fort risque de développer un lymphome non hodgkinien. Certains virus peuvent aussi faciliter l'apparition de cette maladie (le virus de l'immunodéficience humaine, le virus d'Epstein-Barr et le rétrovirus humain HTLV1).

 

Le traitement des lymphomes repose essentiellement sur la chimiothérapie mais dans certains cas une intensification thérapeutique (chimiothérapie à très fortes doses ou irradiation de l'ensemble du corps) avec autogreffe de cellules, une radiothérapie, des injections d'interféron ou d'anticorps monoclonaux sont proposés. Le taux de survie à 5 ans s'est considérablement amélioré et dépasse 50 % en France [3].

 

Sources :
1. Remontet L, Estève J, Bouvier AM et al. Incidence et mortalité par cancer en France de 1978 à 2000. Rev Epidemiol Santé Publique 2003;51:3-30.
2. Melbye M, Trichopoulos D. Non-hodgkin's lymphomas. In : Textbook of cancer epidemiology, Adami HO, Hunter D, Trichopoulos D, ed. Oxford University Press, New York, 2002, pages 535-555.
3. Carli PM, Maynadié M. Épidémiologie et étiologie des lymphomes non-hodgkiniens. Rev Prat 2002;52:945-50.
4. Pour en savoir plus : site Internet du Groupe d'étude des lymphomes de l'adulte : http://www.gela.org/ 

 


Copier le lien vers cette page