Flux RSS FAQ   Glossaire   
Actualité


20 mai 2008
Henri Poinsignon est nommé directeur général par intérim de l'Agence française de sécurité sanitaire de l'environnement et du travail (Afsset)

Henri Poinsignon assure par intérim la fonction de directeur général de l'Afsset, sur décision des trois ministres de tutelle de l'Agence : le ministre d'état, ministre de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de l'aménagement du territoire, la ministre de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative, et le ministre du travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité.

Il assure ainsi la continuité du service public de l'Afsset, au terme du second mandat du Docteur Michèle Froment-Védrine à la direction générale de l'Agence, qui a pris fin le 16 mai.

 

Agé de 53 ans, Henri Poinsignon, directeur d'hôpital hors classe, est titulaire d'un diplôme de troisième cycle en sciences sociales du travail. Il assure à titre provisoire l'ensemble des responsabilités réglementaires du directeur général de l'agence.

 

Après avoir exercé notamment en tant qu'inspecteur du travail (1981-1987) puis comme chargé de missions auprès de l'Anact ; Henri Poinsignon rejoint en 1991 l'Assistance Publique - Hôpitaux de Paris comme délégué aux conditions de travail, à l'ergonomie et à la sécurité, puis y dirige le département de l'expertise et de l'innovation au travail. Il conçoit et met en œuvre la politique de prévention des risques professionnels au sein de l'AP-HP. A partir de 1998, il assure les fonctions de directeur du personnel du centre hospitalier universitaire de Fort de France.

 

En 2001, il intègre le Musée du Louvre en tant qu'administrateur général adjoint et directeur des ressources humaines et du développement social. Il y conçoit et met en œuvre un véritable projet social dans le cadre d'une déconcentration de la fonction publique.

 

Depuis 2005, Henri Poinsignon occupait aux côtés du Docteur Michèle Froment-Védrine la fonction de directeur général adjoint de l'Afsset, plus particulièrement chargé de la gestion interne. Il a joué un rôle important dans la négociation du contrat d'objectifs et de moyens (COM) de cet établissement public créé en 2002 et dont les missions principales sont :

 

 la coordination et l'animation d'un réseau de 21 établissements scientifiques intervenant dans son champ de compétences,

 

 l'expertise et l'évaluation des risques liés à l'environnement et au travail,

 

 l'appui scientifique et technique aux pouvoirs publics, notamment sur les risques chimiques,

 

 l'appui à la recherche scientifique,

 

 ainsi que la contribution au débat public et à la diffusion des connaissances.

 

 En savoir plus :

 

 Télécharger le communiqué de presse

 

 

 



 


Copier le lien vers cette page