Flux RSS FAQ   Glossaire   
Actualité


9 octobre 2007
L'Afsset ouvre un site internet dédié à la substitution des CMR

La substitution des agents chimiques les plus dangereux par des substances ou des procédés moins nocifs doit être une démarche prioritaire dans la prévention du risque chimique. C'est l'un des enjeux du Plan Santé au Travail 2005-2009 pour améliorer la protection des travailleurs et limiter leur exposition aux substances chimiques cancérogènes, mutagènes et toxiques pour la reproduction (CMR).

 Un outil d'aide à la substitution

Destiné à tous les industriels et acteurs de la prévention (préventeurs, hygiénistes, médecins du travail, …) qui souhaitent engager une démarche de substitution dans leur établissement, ce site (actuellement en version temporaire), soutenu par le ministère en charge du travail et entièrement géré et conçu par l'Afsset, proposera de nombreuses informations : définition et principes de la substitution, définitions des CMR et données sur les utilisations, réglementation, implication de l'Afsset : avancement de l'étude sur la substitution des CMR, manifestations, collaborations, etc.

 Un site évolutif


Ce site, dont une version définitive sera proposée au premier trimestre 2008, sera développé continuellement, en fonction notamment des évolutions dans le classement des substances et des connaissances toxicologiques des produits de substitution présentés ainsi que des données récoltées et transmises par les utilisateurs.

Il proposera notamment : 

 Différentes voies d'entrée (par substance, secteur d'activité, etc.) ;
 Plusieurs niveaux d'aide à la substitution en fonction des utilisateurs ou de besoins particuliers, par exemple des éléments méthodologiques généraux ou des exemples concrets de substitutions réussies, échouées, en cours de recherche ou en cours de développement
 Une foire aux questions

Ce site sera enrichi des expériences partagées par ses utilisateurs grâce au formulaire de déclaration d'exemple de substitution qui sera mis en ligne.

 

 En savoir plus :

 

 Télécharger le communiqué de presse

 

 Consulter le site dédié à la substitution des CMR

 


Copier le lien vers cette page