Flux RSS FAQ   Glossaire   
Actualité


4 juillet 2007
Première réunion à l'Afsset du comité d'orientation et de prospective scientifique de l'Observatoire des résidus de pesticides (ORP)

L'appellation « pesticides » recouvre de nombreuses molécules, utilisées dans des applications très variées, agricoles mais aussi domestiques ou industrielles.

Les résidus de ces pesticides peuvent correspondre à des usages très anciens et abandonnés ou à des dégradations de produits encore utilisés. On peut les retrouver dans tous les compartiments de l'environnement. D'où la multiplicité et la complexité du recueil des données et des structures scientifiques qui les étudient. Le rôle de l'ORP dans le regroupement et la diffusion de ces données est fondamental.

 

 Le Comité d'orientation et de prospective scientifique de l'ORP s'est réuni le 2 juillet à l'Afsset.

 

Annoncé en 2001 à l'initiative des ministères chargés de la santé, de l´agriculture, de la consommation et de l´environnement, l'Observatoire des résidus de pesticides a décidé, en 2006, de se doter d'un Comité d'orientation et de prospective scientifique afin de compléter son organisation.

 

Coordonné par l'Afsset, ce Comité rassemble les organismes et les experts dans les domaines de l'environnement et de l'évaluation des risques sanitaires liés aux résidus de pesticides. Son rôle sera d'identifier les besoins de recueil de données, d'aider l'Afsset à établir le programme de travail de l'ORP et de suivre le déroulement des travaux. Le 2 juillet, les représentants des 4 ministères concernés, de 2 programmes de recherche nationaux et de 23 organismes étaient présents pour la première réunion de ce Comité (voir liste en pièce jointe).

 

 Une première réunion qui établit les modalités de fonctionnement et confirme la volonté des membres de mettre l'ORP au centre de la problématique sur les pesticides.

 

Cette première réunion a été ouverte par un membre du cabinet de Monsieur Michel Barnier, ministre de l'agriculture et de la pêche, qui a lu un message du ministre, témoignant de sa volonté d'engagement sur les questions de santé et d'environnement en lien directe avec l'agriculture et notamment les pesticides. Le Directeur de l'Eau, Monsieur Pascal Berteaud, actuel président du Comité de pilotage de l'ORP assistait à cette séance.

 

Au cours de cette réunion, 5 orientations pour l'action de l'Observatoire se sont dégagées :

 

 coordonner l'ensemble des travaux conduits sur les thématiques pesticides par les organismes publics, et de fédérer les initiatives
 mobiliser et organiser l'ensemble des connaissances et des travaux et faciliter leur diffusion
 s'ouvrir aux organisations professionnelles et aux associations de protection de la santé et de l'environnement, afin de bénéficier de leurs compétences et être en mesure d'entendre leurs attentes
 renforcer la communication et la formation vers tous les acteurs de la société, particuliers et professionnels
 poursuivre l'effort de recherche sur la compréhension des mécanismes de contamination de l'environnement par les pesticides, de l'impact de ces produits sur l'environnement, les écosystèmes et la santé humaine, le développement et l'évaluation des techniques alternatives et la réduction des risques liés à leur utilisation.

 

L'ensemble de ces démarches doit s'inscrire dans une large coopération européenne.

Sur proposition de la Directrice Générale de l'Afsset, le professeur Josette Fournier, spécialiste de chimie organique et de chimie analytique, a été nommée présidente du Comité d'orientation et de prospective scientifique par Monsieur Pascal Berteaud (CV en pièce jointe).

 

 L'Observatoire des résidus de pesticides : une coordination des expertises pour une meilleure protection de l'environnement et de la santé humaine

 

L'Afsset assure la coordination scientifique et technique de l'Observatoire des résidus de pesticides (ORP) ainsi que le financement de certains travaux conduits. La création de cet observatoire répond au Plan national santé environnement (PNSE) 2004-2008 et contribue également à la mise en place du Plan interministériel de réduction des risques liés aux pesticides (PIRRP) adopté par le gouvernement en juin 2006.

L'ORP a pour mission d'organiser et de faciliter la production et l'exploitation des données relatives aux niveaux de contamination de l'environnement et aux expositions aux résidus de pesticides afin de fournir aux pouvoirs publics et autres décideurs les outils nécessaires à l'évaluation des risques liés à ces expositions. Cette évaluation est indispensable à la protection de l'environnement et de la santé humaine. Elle peut aussi intéresser le grand public qui pourra ainsi prendre connaissance des résultats de proximité.

L'Observatoire a mis en place en 2006 un programme de travail pour la période 2006-2008. Ce plan, préparé par l'Afsset sur la base des 6 actions prioritaires identifiées lors de l'étude de faisabilité (publiée en 2004), comprend 22 actions relevant de 3 grandes thématiques :

 

 Renseigner les molécules utilisées et les usages, afin d'établir une liste de substances à suivre en priorité ;
 Evaluer les expositions de la population, en confortant des travaux complémentaires et/ou en lançant des travaux novateurs ;
  Favoriser l'accessibilité aux données et le débat.


 En savoir plus :

 

 Communiqué de presse (version intégrale)

 

 Dossier de presse

 

 Consulter le site de l´Observatoire des Résidus de Pesticides




 


Copier le lien vers cette page